• Je retrouve ce texte de Christian Bobin...En ce jour de Toussaint,ça me parle bien
         -"Je ne cherche pas la perfection.cela me semblerait aussi intelligent que de chercher la mort.Je cherche la justesse:un équilibre toujours précaire entre ma vie toujours trop vieille et la vie naissante première venue.
    Mourir,renaître,
    mourir,renaître,,
    voilà tout ce que je sais faire,un jeu et un travail,
    un passe-temps."

    Ce que j'ai écrit ce matin s'est enregistré au 30 octobre,celui-ci sera-t-il à la bonne date?


    3 commentaires
  • Charles Juliet
    "Tout est énigme.La vie,la mort...Mais bien que nous ne puissions trouver aucune réponse,il importe que nous  parvenions à donner notre adhésion.Adhérer,c'est ne plus haÏr la mort,c'est comprendre qu'elle est essentielle à la vie,que c'est elle qui rend chaque seconde précieuse,confère toute sa saveur à l'existence."

    Satprem
    "Au fond,l'aspiration à la mort,c'est la quête obscure de  la vraie vie,c'est la vie qui n'a pas trouvé la Vie."

    Bigaro Diop
    "Ceux qui sont morts ne sont jamais partis.
    Ils sont dans l'ombre qui s'épaissit.
    Les morts ne sont pas sous la terre.
    Ils sont dans l'arbre qui frémit.
    ils sont dans le bois qui gémit.
    ils sont dans l'eau qui coule.
    ils sont dans l'eau qui dort.
    Ils sont dans la case,ils sont dans la foule.
    Les morts ne sont pas morts."

    En cette fête de la Toussaint,je me sens profondément unie à tous,visibles et invisibles.


    votre commentaire
  •    Ils disent que je t'ai perdu.
       Ils disent comme ça.
       et ça me crispe.
       Si j'ai quatre crayons et que j'en oerde un,je dirai:maintenant,j'ai trois crayons....
    Mais toi tu es parti de l'autre côté,dans le pays de l'envers du décor,et je dis toujours comme avant:j'ai quatre enfants,j'ai toujours quatre enfants...
       Ce qui a changé,c'est que je ne peux plus te voir ni te toucher et que de ta vie à venir sur cette terre on ne peut plus en parler...Plus d'inquiétude,plus de joie en projet...Tu es dans un éternel présent,tu m'accompagnes partout où je vais,tu ne me quittes plus...Je suis ta mère,tu es mon fils,voilà le lien qui est le nôtre mais tu n'es pas à moi et je ne peux pas te perdre...


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique