•                                                                     le vaisseau fantôme

     

    Ségolène Mandy est née en 1946 à Lyon. Elle était psychologue mais désormais se consacre entièrement à la peinture et a fait de nombreuses expositions

    L'explosion des couleurs et les  horizons nous entraînent dans l'évasion

    La peinture à l'acrylique et à l'huile, la technique du couteau, du grattage etdel'effacement permettent de jouer avec les reflets, la structure et la lumière

    J'aime les couleurs de ce tableau qui nous emmènent dans un voyageimaginaire et peut-être mouvementé.

     

     

    Tableau du samedi


    16 commentaires
  •  

    "Moins les gens ont l'intention de se diriger et de se réformer eux-mêmes,

    plus ils se préoccupent de la façon dont il faudrait diriger ou réformer la société."                     

                                Arnaud Desjardins

     

     

    "Tel qui veut se griser d'air pur, s'enivrer sur les hauteurs, n'arrive qu'à s'enrhumer."

                               Jules Renard

     

     

     

    "Aimer les mots. Aimer un mot.

    Le répéter, s'en gargariser

    Comme un peintre aime

    Une ligne, une forme, une couleur."

                               Max Jacob

     

     

     

    "Nos  yeux sont des noix hermétiques

    qu'il faut casser

    pour les ouvrir

    à l'enthousiasme des nuages."      Norge

     

     

     

    " Ma mère me mène au jardin

    dans la lumière qui commence

    voir les fleurs s'ouvrir au matin

    lorsque se balancent les branches."     Lorca

     

     

     

    " Les hommes sont faits pour s'entendre,

    pour se comprendre , pour s'aimer."       Eluard

     

    Ce sont les deux dernières qui m'ont ouvert à cette nouvelle journée

     


    13 commentaires
  • Elle  parle de sa voisine qui est partie seule faire une randonnée dans les Cévennes...

    elle dit qu'elle n'éprouve plus le besoin de bouger tout le temps, d'aller au spectacle, de partir en voyage...

    Il y a  quelques années, quand elle vivait en Afrique, elle aimait se déplacer... et maintenant elle n'en éprouve plus le besoin...Son bonheur, c'est d'être chez elle...regarder les documentaires à la télé...et surtout lire, lire et encore lire...cela suffit à nourrir son besoin de découverte, son besoin de voyage...

     

     

    Lui, il dit qu'il n'aime pas les livres d'auto fiction...

    Il préfère imaginer, s'évader de la réalité, inventer...

    La réalité, pourquoi l'écrire, elle est ce qu'elle est , il suffit de la vivre...

    Elle l'écoute, elle comprend son point de vue

    Mais elle, elle ressent que la réalité a besoin d'être écrite pour être approfondie et mieux vécue

    Et que chacun l'écrit selon ce qu'il est, ce qu'il ressent et que l'imagination a sa part aussi dans cette quête de réalité


    11 commentaires
  • Une deuxième boîte aux lettres que Emma m'a envoyée

    Les propriétaires ont choisi la solution la plus simple, ils l'ont simplement assis sur une chaise.

    C'est confortable et elle peut attendre le passage du facteur sans impatience,

    en toute sérénité


    7 commentaires
  •  Tableau du samedi

    Sabrina BISARD est née à Aubagne, pays de Marcel Pagnol et du soleil. Son enfance entière est marquée par l’art. De griffonnage à main levée, cette autodidacte est bien née. Son père peintre paysagiste et son grand-père baignant dans le théâtre ne pouvaient que donner une fibre artistique à la descendance.
    « Mon approche artistique est avant tout picturale, ancrée dans l'émotion. Au-delà d'une recherche de profondeur des matières, j'essaye d'atteindre un certain équilibre dans la composition, avec des formes venant telles des vibrations, donner vie à l'ensemble. J'utilise des techniques mixtes, mêlant peintures, acryliques, pigments et feutres. Chacune de mes créations est un espace d'expression, de liberté, propice à l'imaginaire. J’aime commencer l’histoire d’une oeuvre et laisser le soin à celui qui la contemple, de la terminer... ».

    Elle habite Besayes dans la Drôme.

    Hier, j'ai vu quelques-unes de ses peintures au château de la Voulte

     

        Sabrina BISARD <em>(France)

     

     L’image contient peut-être : plein air

     histoires de femmes

     

     

     

     

    Sabrina Bisard, une artiste qui surprend.  Photo Joseph Monier


    8 commentaires