• J'arrive chez elle.

    J'ai une grande surprise à t'annoncer, me dit-elle presque aussitôt...

    Un de mes  neveux  m'a téléphoné...Il avait neuf ans la dernière fois que je l'ai vu et il en a trente et un  maintenant...Et il  désire me voir, nous nous rencontrerons mardi.

    Pour elle qui n'a presque plus de liens avec aucun des membres de sa famille, l'annonce de cette visite est un événement prodigieux...Et je partage sa joie...


    9 commentaires
  • " Se réaliser selon son intériorité [...]

    est ce qui peut nous donner la force de résister aux oppressions quelles qu'elles soient.

    L'unique moyen de ne pas être écrasé par des dominations extérieures

    est la force cultivée à l'intérieur.

    Et par surcroît, le seul moyen de ne pas s'épuiser dans la vie avec les autres,

      dans tout ce qu'on donne, travail, temps, amour,

      est d'avoir libéré en nous l'énergie du dedans.

    Grâce à cette force sans limite issue de notre lien mystérieux [...]

    au cœur de nous-même, l'altruisme et la contribution au bonheur de tous

    n'apparaissent plus comme des «sacrifices» ou des «devoirs»,

    mais comme bienfaiteurs autant pour soi que pour autrui

    parce qu'ils sont nécessaires pour employer ou investir hors de soi,

    pour les autres, l'énergie reçue de l'intérieur."

     

    Abdennour Biddar, «Les Tisserands. Réparer Ensemble le Tissu Déchiré du Monde"

    », Ed. Les Liens qui Libèrent, 2016

     

    C'est un livre que j'ai lu il y a quelque temps et que j'ai beaucoup apprécié

    et je pense bien trouver le temps de le relire à nouveau pour mieux l'assimiler

     


    7 commentaires
  • J'ai perdu mes vieux souliers

    J'ai perdu mes vieux souliers

    J'ai beau chercher

    dans le tas de souliers

    qui est à l'entrée

    ils se sont évadés

    mes vieux souliers

    Et j'en suis bien marri

    Personne ne me les a pris

    ils sont bien trop vieux, bien trop usés

    La semelle est trouée

    le cuir racorni, décoloré

    Il y a si longtemps que je les porte

    qu'ils font partie de moi...

    Jamais ils ne m'ont blessée

    Ils  étaient faits pour mes pieds

    Je ne peux pas partir nu-pieds

    Mais où sont-ils donc passés ?

    Et je cherche et je quémande

    Personne ne les a vus

    Je regarde les pieds

    de ceux qui circulent dans cette  maison

    ouverte à tous les vents....Mais non...disparus

    Ils ont disparu....

     

    Cela n'était qu'un rêve

    mais si forte était l'impression de perte

    à mon réveil

    qu'il me fallait en parler

    et voilà qui est fait....

    Bonne journée !

    et vous, ne perdez pas vos pieds...

    Ensemble, nous allons avancer

    vers où...je ne sais

    mais avancer, c'est être vivant.


    11 commentaires
  •  

     

    Ségolène Mandy est née à Lyon en 1946

    elle a cessé son activité de psychologue pour se consacrer à la  peinture dans son atelier du Beaujolais

    On a l'impression de plonger dans l'intimité du personnage qu'elle nous représente

     

    " Après une vie professionnelle bien remplie dans le domaine de la psychologie, je peux retourner à mes premiers Amours: La Peinture

    J'aime me laisser aller à la couleur du petit au grand format. Les paysages prennent forme à la limite de l'abstrait. Entre le Rêve et la Réalité, la peinture permet de s'évader pour mieux se retrouver dans nos lumières, nos cascades et notre clair obscur.
    Je participe à des expositions
    Juin 2013 Galerie Monod Paris
    Octobre 2013 Galerie Cercle Optique Lyon
    Novembre 2013 "les 111 des Arts" Lyon
    Mars 2014 "les artistes du Monde" Paris Cercle des Armées
    Mars 2014 "Galerie Manson" Paris
    Avril 2014 Mairie de Belleville "


    9 commentaires
  • Salers , un des plus beaux villages de France.

    Salers

    Salers a donné son nom à la race de vaches salers. Cette race a été lancée par Ernest Tyssandier d'Escous dont le buste se dresse sur la place principale de la ville.

    Salers a aussi donné son nom à un fromage, le salers, version labellisée du fromage cantal, et un apéritif, la liqueur de Gentiane

     

       C'est  un des villages  les plus attrayants de la région.

    C'est un plaisir de se perdre dans ces petites rues moyenâgeuses, d'admirer les tourelles des maisons,

    de s'arrêter dans une de ses petites boutiques ou dans la jolie petite librairie....

    Est-ce une particularité de la région : les gens que nous rencontrons y sont fort aimables

     

    Salers

    Bien sûr, nous visitons l'église

    Il y a aussi une magnifique mise au tombeau composée de neuf sujets grandeur nature.

    tous ces personnages ont une grande présence, on croirait qu'ils nous regardent

     

     
     
    Bookmaker Bet365.com Bonus The best odds.

     

    L'EGLISE DE SALERS


     

    La ville connut son heure de gloire à la fin du 15ème siècle lorsque, sur ordre du roi, elle devint le siège du Baillage des Hautes Montagnes d'Auvergne. A l'intérieur des remparts s'édifièrent alors de riches demeures occupées par les  magistrats et notables. La place de Salers se caractérise par la beauté de ses maisons.

    L'église Saint Mathieu qui est située en dehors de la ville primitive a fort belle allure, de l'édifice roman ne subsiste que le porche, le reste a été reconstruit aux 16ème et 19ème siècles.

    A l'intérieur on découvre des oeuvres d'art intéressantes :

    *Des tapisseries d'Aubusson.

    *un très beau lutrin.

    *Une peinture qui rappelle le voeu de la ville sauvée des huguenots le 1er février 1586.

    *Une mise au tombeau en pierre  polychrome datant de 1495 avec neuf personnages grandeur nature.

                                                                                                                          source vikipédia


     

             

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires