•  

     

    Je vous souhaite de faire un trésor de toutes vos expériences, elles sont toutes enrichissantes.

    Je vous souhaite que toujours un éclat de lumière traverse vos journées.

     

     

    Puisse l'année à venir nous offrir de belles moissons de tendresse et d'amour.

     

    turner-scarlet-sunset.1246378220.jpg Turner

     

     

     "Et maintenant accueillons la nouvelle année remplie de choses

    qui n'ont jamais été"                               Rainer Maria Rilke

     

     

    " Il faut résister.

    Il ne s'agit pas d'être optimiste. Il s'agit de ne rien céder à l'esprit morne de ce monde morne, il s'agit de s'appuyer sur la seule force en nous inépuisable, celle de l'enfant. aucun empire, si puissant soit-il, ne peut durablement tenir devant la faiblesse incroyable de l'enfance, devant la vérité de cette faiblesse. Le passage d'una année à l'année suivante n'est rien, ne signifie rien, n'engage rien de neuf. Le passage de l'esprit de ce monde à l'esprit d'enfance engage tout, renouvelle tout, même nos agendas."

                                                                 Christian Bobin


    22 commentaires
  • des comme ça, vous n'en avez peut-être jamais vu ???

    comme quoi, tout peut être ré-utilisé

    à bon escient

    et il ne faut pas trop se presser pour mettre au rebut

    ce qui ne fonctionne plus

    à notre gré.

    Et c'est ainsi qu'un tambour de machine à laver usagé

    devient une boîte aux lettres.


    22 commentaires
  • Je termine la lecture de"La femme qui tremble" de Siri Hustvedt

     

    Soudain victime , en 2006, à l'occasion d'une évocation en public de son père récemment disparu, d'une irrépressible crise de tremblements qui n'affecte cependant n is on raisonnement ni son élocution et constatant que ce phénomène se renouvelle, elle se met en demeure d'affronter cette  expérience de dissociation en allant à la rencontre de cette "femme qui tremble" et qui habite en elle

    J'y ai trouvé quelques notations très intéressantes

    J'ai souvent pensé aux phrases écrites par Winnicottt, un psychanaliste et pédiatre anglais : "Se réfugier dans la normalité, ce n'est pas la santé. La santé tolère la mauvaise santé ; à vrai dire, la santé gagne énormément à se trouver en contact avec la mauvaise santé sous tous ses aspects." Je comprends cela comme signifiant que la santé peut tolérer un certain degré de désintégration. A un moment ou à un autre, il nous arrive à tous de tomber en morceaux et ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Il est possible qu'un état d'unité brisée favorise une créativité souple et ouverte consubstantielle à la santé.

     

    "C'est par la lecture que nous nous rapprochons le plus de cette pénétration  de l'esprit d'un autre...

    "Lire, après tout, est une façon de de vivre à l'intérieur  des mots d'autrui

    "plus exactement, les migraines , c'est moi, et les rejeter, reviendrait à m'expulser de moi-même."

     

     

    Je crois que c'est un livre que je relirai avec intérêt dans quelque temps. L'être humain est véritablement très complexe.


    14 commentaires
  • C'est un extrait de la lettre du Professeur Joyeux, je viens de le lire et j'ai envie de le partager avec vous

    La coïncidence, à Noël, des calendriers chrétien et musulman pour plus de fraternité

    Est-ce un hasard ? Les calendriers chrétien et musulman – ce dernier basé sur les mois lunaires – coïncident cette année. Ce n’était pas arrivé depuis 457 ans. On peut donc fêter le 24 décembre la naissance de ces deux hommes à l’origine, l’un du christianisme, l’autre de l’islam, et dont les parcours à six siècles de distance ne sont pas vraiment comparables.

    Il est frappant que, justement en cette année de grandes turbulences et conflits marqués par des actions barbares, la naissance de Jésus coïncide cette année avec la naissance (mawlid ou mouloud en arabe signifie naissance/nativité) de Mahomet, fondateur de l’islam. Cette rencontre de dates peut être l’occasion d’unir les efforts de paix et de fraternité pour le bien de tous.

    Heureuse nouvelle que nous puissions nous retrouver et fêter ensemble ces naissances, après les dégâts considérables commis au nom d’un islam qui n’a rien à voir avec le vrai islam.

    La plupart des médias opposent beaucoup trop ces spiritualités parce qu’ils ne connaissent ni l’une ni l’autre. Ils ne parlent que de leurs erreurs passées, de leurs divergences, au lieu de présenter leurs complémentarités planétaires : ce que chacune peut apporter à l’autre.

    Dans sa lettre à nous, Français de 1855, l’Emir Abd el-Kader écrivait : « Si les musulmans et les chrétiens avaient voulu me prêter attention, j’aurais fait cesser leurs querelles : ils seraient devenus, extérieurement et intérieurement, des frères.» Que de temps perdu !

    Les deux conférences de l’ancien cardinal de Milan, Carlo Maria Martini, regroupées dans son livre « Fils d’Abraham – l’Islam est nous » (Ed. Parole et Silence) montrent bien l’importance de mieux se connaître et qu’il n’est jamais trop tard. L’enfant de la crèche ne nous le demande-t-il pas ?

    Un très beau et bon Noël à tous avec cet Enfant qui réconcilie tout !


    11 commentaires
  • > > > > > > > > >     

    Il faut bien de temps en temps se faire plaisir 

     

     

     

    Le  père Noël m'a demandé ce que je voulais comme cadeau pour les fêtes, 

     

     

     

    alors je n'ai pas hésité, je lui ai dit que le seul cadeau qui me ferait plaisir 

     

    c'est qu'il prenne soin de la personne qui lit ce message. 

     

     

     

    Et qu'il lui conserve une magnifique santé. 

     

     

     

    Et que cette personne conserve ces facultés d'émerveillement

    et de renouveau
     

    Tout au long de sa vie.

    Et qu'elle se sente reliée et solidaire

    de tous les êtres vivants de la grande famille humaine.

     

    Bon Noël à tous !


    17 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires