•    Elle a soixante-douze ans...Elle vit seule dans une maison isolée...Elle ne connaît pas la peur...Elle est vive,alerte.Avec sa petite voiture,elle va où elle veut.Tout va pour le mieux.
       Un matin,elle se lève,comme tous les matins..elle descend au rez de chaussée et stupeur ! Elle constate que tout a été chamboulé...Elle a été cambriolée et elle n'a rien entendu...Des meubles,des objets qui n'avaient peut-être pas une très grande valeur marchande ont disparu...Elle les tenait de ses  parents qui ,eux-mêmes,les avaient reçu de leurs propres parents et,elle, elle se sentait la dépositaire de leur vie,de leur passé.
    Si on l'interroge sur  cet évènement,elle dit que ce n'est pas grave,qu'elle peut très bien vivre sans cela...Cependant,depuis,elle n'est plus la même...Elle ne sait plus s'occuper ,c'est comme si un ressort était cassé.Elle peut rester désoeuvrée toute une journée...Et ,pire encore,si elle décide d'aller voir une amie,elle risque d'oublier en cours de route la destination qu'elle désirait prendre...Un jour,sa mémoire incertaine lui a fait emprunter un chemin qui l'a mené tout droit  en un lieu où elle se rendait souvent lorsqu'elle était enfant...Il lui a fallu du temps pour se rappeler enfin que ce n'était pas là qu'elle voulait aller mais chez son amie qui l' attendait.
       .Elle,elle ne semble pas être consciente de son état...Mais sa famille s'inquiète pour elle...Et les voleurs,ils ne savent pas qu'ils lui ont pris son âme,qu'elle était accrochée aux objets anciens qu'ils ont emportés.


    13 commentaires
  • Hier,j'ai découvert cette citation de LA ROCHEFOUCAULD qui me laisse perplexe,je n'avais jamais envisagé la paresse sous cet angle-là
     " De toutes les passions,celle qui est la plus inconnue à nous-même c'est la paresse,elle est la plus ardente et la plus maligne de toutes,quoique sa violence soit insensible et que les dommages qu'elle cause soient très cachées"

    Trouvez-vous vous aussi que la paresse puisse être une passion ardente et maligne?

    21 commentaires
  •   A midi,nous avons invité Jalan, une jeune libanaise de 18 ans  qui séjourne depuis quelques jours chez nos plus proches voisins...Or,ces jours-ci,ils sont absents...Nous faisons connaissance avec  cette jeune personne que j'admire pour son aisance , sa gentillesse et sa faculté d'adaptation.
      Ensuite,mon frère et ma belle soeur viennent nous rendre visite et,comme il fait beau,nous allons faire une ballade à la campagne...Ils nous parlent de leurs vacances,de leurs enfants qui ont travaillé tous les deux cet été.
    C'est encore un bon moment;
      Et le soir ,des voisins nous invitent à l'apéritif,nous y retrouvons d'autres voisins dont un jeune couple ,installé depuis peu,avec leur petite fille de 4 ans et la jeune Jalan qui,ainsi,élargit le cercle de ses connaissances.....
        Que cela est bon de se rencontrer en toute confiance et amitié.

    15 commentaires
  • Hier deux bonnes surprises:
    D'abord,je découvre un appel manqué sur mon portable...Je rappelle..Et  nous passons un bon moment  dans l'échange et l'écoute...Je reçois cet appel comme une preuve de confiance et d'amitié et je m'en trouve enrichie...

    Et puis,dans l'après-midi,je reçois un commentaire de Denis Emorine...Vous vous souvenez,il y a quelques jours,je vous avais donné deux de ses poèmes extraits de son recueil"Lettres à Saïda"publié aux Editions du Cygne...Je suis émue de penser que l'auteur a pris la peine de me remercier,moi qu'il ne connaît pas...Je trouve ça extrêmement gentil de sa part...

    En fin de journée,il serait bon de recenser tous les petits bonheurs qui nous ont été donnés,je suis sûre que même ,dans les journées sombres,il y a quelques petits bonheurs à glaner ...Quelques petits bonheurs qui,par manque d'attention de notre part,risquent de glisser sur nous sans que nous nous en réjouissions.....
    A une époque,j'avais commencé un petit carnet pour les noter...Et puis le carnet s'est perdu...Et j'ai oublié  de m'accorder ce petit temps de recueillement...Aujourd'hui,je me délecte de ces bons moments,dès le matin...La journée sera bonne.

    24 commentaires
  • Je pars sur le chemin.J'aime l'atmosphère de ces fins de journée:ce grand calme qui s'installe et qui nous permet d'accepter la réalité...paisiblement.Je longe l'enclos des moutons:ils sont là,une bonne cinquantaine. L'un commence à bêler à mon approche,un autre lui répond,puis un autre et c'est bientôt tout un concert.Chacun a sa voix:l'un plus aigue,l'autre plus grave ou plus atone...Je suis presque gênée,bien qu'il n'y ait au dehors pas âme qui vive...Tout ce remue-ménage pour moi toute seule..Car ça n'en finit plus...Je suis hors de leur vue et ils continuent encore;..Je n'ai pas l'habitude que ma venue provoque de telles vagues.Je ne suis pas une star.

    10 commentaires